CEPPST
Succès pour le ciné-débat autour du film “La Vague”

Hier jeudi, au Studio des Carmes à Marche, notre CEPPST organisait un ciné-débat autour du film « La Vague » de Dennis Gansel.

« La Vague », ou, dans le cadre d’un atelier organisé dans une classe en Allemagne, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d’un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s’avérer tragiques.

Une organisation en collaboration avec le CAL Luxembourg, Humain Philosophe et Cinémarche ASBL.

La projection a été suivie d’un échange sur les régimes autoritaires et leur fonctionnement.

Nos cheminots en grève

Ce mercredi 8 novembre et demain jeudi, le front commun syndical fait grève dans le secteur cheminot.

Les raisons principales sont :

🔴 rétablir les bases d’un vrai dialogue social afin que la voix des cheminots soit entendue ;

🔴 enrayer les hausses de productivité reposant exclusivement sur l’ensemble des cheminots, et soutenues par des réorganisations sans valeur ajoutée opérationnelle ;

🔴 maintenir le niveau des recrutements sur une base statutaire et empêcher le recours accru à la contractualisation des emplois.

En province de Luxembourg, la CGSP Cheminots s’est réunie à Libramont, devant la gare. Au programme: prises de parole, échanges à bâtons rompus entre militants, cheminots et usagers…

Un jeudi pas comme les autres à Bruxelles

Jeudi dernier, la FGTB Luxembourg et plus d’une centaine de ses militants ont fait le déplacement à Bruxelles pour dire haut et fort aux politiques que non, le projet de loi Van Quickenborne, ils n’en veulent pas.

Nous sommes en effet dans la dernière ligne droite avant un possible vote en séance plénière. Pour rappel, la proposition du Ministre Open VLD remet en cause un droit fondamental, celui de manifester.

Censé viser une interdiction de manifester pour les « casseurs », le texte, tel qu’il est rédigé, risque de pénaliser beaucoup plus largement les militant.es et les activistes de tous horizons. Des personnes engagées dans les causes sociales, environnementales, etc. risquent à l’avenir une double condamnation, et une interdiction de se rendre dans des manifestations légales.

Si la loi du Ministre de la Justice Van Quickenborne est votée, les militant·es les plus engagé·es, quelle que soit la cause défendue, risquent bien de ne plus pouvoir manifester dans ce pays.

Après avoir entendu plusieurs discours devant le cabinet du Ministre (et inauguré une toilette publique), le cortège s’est dirigé vers les sièges d’Ecolo/Groen et du Parti Socialiste/Vooruit afin de leur faire comprendre qu’ils commettraient une grave erreur en votant cette loi liberticide, malgré tous nos avertissements.

Elections sociales
C’est parti!

Le site est en ligne. Vous pouvez déjà y trouver le formulaire devenez candidat.e, un flyer s’adressant particulièrement aux femmes, des infos sur la procédure, le calendrier…

D’autres outils suivront.

Le site: http://www.fgtb2024.be

Frontaliers
Une info fiscale pour les Franco-Belges

Depuis quelques jours, notre service Frontaliers est interpellé par de nombreuses personnes concernant l’envoi des déclarations fiscales des non-résidents par le fisc belge. Cette année, celle-ci a été envoyée à d’anciens frontaliers qui paient leurs impôts en France.

Deux conseils:

📍 Pour les salariés, il faut :

– barrer la déclaration (en page 2) et y inscrire « je suis ancien frontalier fiscal, je paie mes impôts en France »;

– la signer en page 2;

– y ajouter en annexe un RIB (au cas où un précompte aurait été indûment retenu), une copie du 276 F et une copie de l’avis d’imposition français.

📍 Pour les pensionnés, il faut:

– barrer la déclaration et y inscrire « je suis pensionné, je paie mes impôts en France » et y ajouter en annexe une copie de l’avis d’imposition français.

Pour plus d’informations, notre service est à votre écoute au 063/24 22 60, fgtb.frontaliers@fgtb.be

CEPPST
Accueil de la réalisatrice du film “L’Employée du mois”

Hier, notre CEPPST a eu la chance et l’honneur de recevoir Véronique Jadin, la réalisatrice de l’excellent film “L’Employée du mois”, entre autres avec Laurence Bibot, Alex Vizorek et Jasmina Douieb. Ou l’histoire d’une employée modèle qui fracasse le crâne de son patron alors que son objectif était de demander une augmentation.

Deux séances avaient été organisées, l’une en après-midi à Libramont, dans les locaux de la FGTB, l’autre en soirée à Athus, au Centre culturel.

La réalisatrice s’est entretenue, après les séances, avec le public présent sur les différents aspects de confection d’un long métrage, sur le choix des acteurs, sur l’écriture du scénario ou encore ses projets en Belgique et ailleurs. Une très belle rencontre.

Le personnel administratif et ouvrier des écoles de WBE à Bruxelles

Mercredi dernier, alors que certains étaient regroupés devant le Ministère de la Justice pour exiger le retrait du projet de loi Van Quickenborne, d’autres avaient pris la direction du siège du Gouvernement de la Fédératon Wallonie-Bruxelles, quelques mètres plus loin.

Près de 300 membres du personnel administratif et ouvrier des écoles du réseau Wallonie-Bruxelles-Enseignement (WBE) ont en effet bruyamment manifesté pour dénoncer sa décision de faire supporter à l’avenir le personnel ouvrier définitif sur la dotation des écoles.

Jusqu’à présent, ces travailleurs sont rémunérés par l’administration centrale de WBE, mais à la suite d’une décision de la Cour constitutionnelle, le Gouvernement a opté pour qu’ils soient dorénavant financés par la dotation de fonctionnement allouée à chaque école. Cette charge financière se chiffrerait à 30 millions d’euros à l’horizon 2032. Ce qui laisse présager des réductions d’emplois ou l’externalisation de certaines tâches (entretien des locaux, restauration scolaire…).

Une forte délégation luxembourgeoise de la CGSP avait fait le déplacement.

De nouveau la pression sur Van Quickenborne

Même endroit, même heure qu’il y a trois semaines.

Ce mercredi matin, notre FGTB a de nouveau mis la pression sur le Ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, mais aussi tous les parlementaires fédéraux, pour l’un qu’il retire, pour les autres qu’ils ne votent pas le projet de loi visant l’interdiction de manifester pour des actes commis lors de « rassemblements revendicatifs ».

Suite à notre mobilisation du 7 juin dernier, le texte a été amendé, mais les modifications sont totalement insignifiantes. D’où notre action de ce matin.

Plusieurs Luxembourgeois sont donc remontés à la Capitale pour faire entendre leur slogan : « Pour la liberté et le droit d’avion collective ». Ce texte ne doit pas passer!

Nouvel apéro solidaire du Setca devant le Delhaize de Marche

Samedi 24 juin dernier, l’équipe du Setca Luxembourg, Centrale de la FGTB, a remis le couvert devant le Delhaize de Marche, en organisant son deuxième apéro solidaire.

Depuis trois mois et l’annonce du groupe de franchiser 128 magasins, le syndicat socialiste n’a de cesse de répéter qu’il s’agit d’une restructuration d’ampleur qui doit faire l’objet d’une négociation sur des alternatives à trouver et sur le plan social. Mais dans les faits, aucun dialogue n’est possible avec la direction.

La délégation du SETCa-FGTB Luxembourg a accueilli les clients en leur rappelant que si une telle décision devait être prise, cela aura des conséquence sur les travailleurs en termes d’emploi et de conditions de travail et de rémunération. C’est par exemple 60% de contrats fixes en moins compensés par des étudiants et des intérimaires.

Mais surtout, pour les clients, c’est une augmentation des prix des produits et de détérioration de l’accueil.

Le combat continue donc.

Le Setca face au Ministre Dermagne

Hier soir, le PS Luxembourg organisait, en collaboration avec l’USC de Nassogne, une conférence dans la salle de village de Grune. En invité, le Vice-Premier Ministre et ministre de l’Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne.

L’occasion de l’interpeller sur l’actualité. Ce dont ne se sont pas priés les travailleurs du Delhaize de Marche, accompagné de Françoise Malherbe, Secrétaire régionale du Setca Luxembourg, tous venus pour rencontrer le Ministre.

Celui-ci s’est dit admiratif du combat mené par les militants depuis de nombreuses semaines devant certains magasins et par leur résistance face à un patronat qui ne cesse de raboter leurs droits. En s’engageant entre autres à rencontrer, dès la semaine prochaine, le conciliateur social qu’il a lui-même désigné, histoire de faire le point sur le dossier.

Autre débat, sur la loi Van Quickenborne, qui sera en débat la semaine prochaine au parlement fédéral. Et qui nous amènera une fois de plus dans les rues de la Capitale mercredi pour défendre notre liberté d’expression.

23 juin
Journée internationale des services publics

La façade du bâtiment de la FGTB à Arlon a été agrémentée par la CGSP de deux banderoles en prévision de ce vendredi 23 juin, journée internationale des services publics.

C’est le 23 juin 2003 que l’Assemblée générale de l’ONU déclare la « Journée internationale pour la fonction publique » après avoir adopté une résolution intitulée : « Administration publique et développement », dans laquelle elle met en avant l’importance de l’administration publique dans la mise en œuvre de la Déclaration du Millénaire adoptée en 2000.

Pourtant, quand on y regarde de plus près, c’est toute l’année que les services publics mériteraient d’être reconnus. Ne serait-ce que pour réhabiliter auprès de l’opinion publique la valeur immense que recouvre l’ensemble de ces services tant pour chaque travailleur et travailleuse, citoyen et citoyenne que nous sommes, que pour les entreprises et tout le système économique.

La santé en débat dans nos locaux d’Arlon

Conférence-débat cet après-midi du 8 juin dans nos locaux de la FGTB à Arlon pour parler santé.

Avec deux questions au coeur des débats:

🔴 Quels enjeux pour les personnes âgées?

🔴 La désertification médicale dans le Luxembourg.

Michel Rosenfeld, formateur au CEPAG, était de la partie.

Une organisation confiée à la commission des pensionnés et prépensionnés de la CGSP et de la même commission au niveau de l’Interpro.

Un succès pour cette première, qui a pu mettre le doigt sur le manque de financement du secteur, particulièrement chez nous, dans la verte province.

A Bruxelles, pour notre liberté d’expression et d’action

Ce mercredi matin, plusieurs Luxembourgeois sont montés à la Capitale pour participer au rassemblement organisé par les Syndicats et la société civile (Greenpeace, la Ligue des Droits Humains, le CEPAG, Lattitude Jeunes…) devant le cabinet du Ministre de la Justice Van Quickenborne.

Nos droits et libertés syndicales sont en effet de plus en plus menacés. D’autant plus quand le Gouvernement fédéral veut faire passer avant l’été un projet de loi du Ministre VLD.

Si l’objectif est officiellement de s’attaquer aux casseurs, dans les faits, les dispositions de ce projet de loi sont définies de manière tellement large qu’elles pourraient, demain, restreindre le droit à l’action collective en général. Le simple fait d’allumer un braséro ou de brûler quelques palettes sur un piquet de grève pourrait être sanctionné pénalement avec une interdiction de manifester pouvant aller jusqu’à trois ans.

La FGTB a exigé, ce matin, le retrait de ce projet de loi. Le temps était compté car il est soumis au vote de la Commission Justice de la Chambre aujourd’hui.

Manque de personnel chez Vivalia
Distribution de tracts

Le manque de personnel chez Vivalia inquiète.

C’est pourquoi, histoire de sensibiliser toute la population à cette problématique, notre CGSP provinciale a organisé une distribution de tracts vendredi dernier.

Il y va de la santé de tous les Luxembourgeois.

Notre Service d’accompagnement social dans les écoles

Un syndicat, c’est une organisation complexe, entre ses services à la population, notamment quant au paiement des allocations de chômage, et/ou aux Frontaliers; entre sa représentativité au sein des entreprises par la défense des travailleurs; et son implication dans l’actualité, notamment politique.

Ces différents rouages, il est parfois bon de les rappeler. Et d’informer les plus jeunes de leurs droits à la sortie des études, notamment ici avec des dernières années de l’Institut St-Roch de Marche-en-Famenne.

Notre Service d’accompagnement social s’est rendu dans ce cadre scolaire, à l’invitation de la direction, pour sensibiliser les futurs demandeurs d’emploi aux différentes démarches à effectuer. Une matinée riche en questions et en informations diverses.

Bruxelles
25.000 contre la répression des libertés syndicales

“Delhaize = Malhaize”. Aujourd’hui, ce slogan n’a pas été le seul à être scandé dans les rues de Bruxelles, par 25.000 syndicalistes, dont de nombreux Luxembourgeois de notre FGTB.

Tous venus pour dénoncer non seulement la situation dans la grande distribution, mais aussi la répression des libertés syndicales, le dumping social et les atteintes au droit de grève.

Nous refusons toute criminalisation de la contestation sociale en lui opposant une réelle résistance syndicale.

Refaire du 8 mai un jour férié

Refaire du 8 mai un jour férié et un jour de lutte contre l’extrême droite, telle est la revendication de la Coalition 8 Mai, dont fait partie la FGTB.

De très nombreux syndicalistes et militants issus de la société civile se sont réunis, dimanche, au Fort de Breendonk. Où tant de prisonniers juifs, résistants, opposants politiques, cibles et victimes de l’horreur nazie ont souffert pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Parmi ceux-ci, une délégation de notre Centrale Horval Namur-Luxembourg.

Chômage
Les préjugés sont faux

Ce 1er mai, les sans-emplois se sont à nouveau retrouvés au milieu de toutes les attentions.

Pour certains, il faudrait s’attaquer à ces « profiteurs bien trop payés » : diminuer leurs allocations et les limiter dans le temps, seules solutions pour développer l’emploi.

Sauf que… tous ces discours ne reposent sur rien ! Ces préjugés sont faux. Et les politiques d’exclusion ne fonctionnent tout simplement pas.

Vous aussi, défaites vos idées toutes faites sur le chômage ⬇️

Pour plus d’informations, consultez le dossier publié sur notre site : https://fgtb-wallonne.be/…/chomage-inefficacite-longue…/