Accompagnement social

Toujours à vos côtés !

A la FGTB, les collaborateurs du Service d’accompagnement social sont à vos côtés pour toutes vos démarches relatives au contrôle de la disponibilité sur le marché de l’emploi.
En effet, la réglementation chômage prévoit depuis juillet 2004 que tout demandeur d’emploi, pour être indemnisé au chômage, a l’obligation de rechercher activement un emploi. Cette obligation est contrôlée par le Service régional de l’emploi (le FOREm en ce qui concerne notre Régionale). 
Il existe plusieurs procédures de contrôle de la recherche d’emploi à charge du FOREm : 
– le contrôle de recherche active d’emploi des jeunes en stage d’insertion professionnelle 
– le contrôle de recherche active d’emploi des bénéficiaires d’allocations d’insertion ou de chômage
– le contrôle de la disponibilité dite « adaptée ». 
Les services du FOREm vérifient donc les démarches entreprises par le chômeur pour rechercher de l’emploi, sur la base des preuves apportées par celui-ci lors de sa convocation auprès du Service de l’emploi. Il est donc important que le chômeur conserve toutes les preuves écrites de sa recherche d’emploi (offres d’emploi, lettres de candidatures et CV, réponses des employeurs…) parce que ce contrôle peut mener à des sanctions qui vont de la suspension temporaire des allocations à l’exclusion totale de l’assurance chômage.
 
Vous êtes travailleur sans emploi ou en stage d’insertion professionnelle ? Le FOREm veut contrôler vos efforts pour rechercher un emploi ? 
Notre service est là pour vous aider et :
• vous informe sur vos droits et vos obligations
• vous explique les procédures d’évaluation prévues (fréquence, modalités)
• vous prépare aux entretiens en vous donnant des conseils légaux et pratiques
• assure un suivi en cas d’évaluation négative de vos recherches d’emploi, en vue d’éviter l’application d’une sanction
• prépare votre dossier de recherche d’emploi et vous accompagne au contrôle FOREm pour le présenter
• analyse et constitue un dossier en vue d’un recours auprès du Tribunal du travail pour les décisions négatives rendues par le FOREm-Contrôle lorsque celles-ci ne sont pas justifiées. 
 
 
Les dossiers litiges devant l’ONEm sont confiés à l’équipe du CEPPST qui vous accompagne à l’ONEm pour assurer votre défense lorsque vous y êtes convoqué pour des raisons d’abandon d’emploi, de licenciement fautif, de situation familiale, d’activité accessoire, de cumul d’allocations ou encore de contrôle sur le lieu de travail. 
Le CEPPST traite aussi certains dossiers FOREm-contrôle : la dispo passive. Il s’agit principalement des litiges liés aux absences injustifiées aux convocations du FOREm-conseil et des abandons ou refus de formation.
Depuis 2004, l’Etat contrôle les efforts fournis par les demandeurs d’emploi dans leur recherche d’un travail. Initialement effectué par l’ONEm, ce “contrôle de disponibilité” est aujourd’hui pris en charge par le Service Contrôle du FOREm (FOREm-contrôle). Il peut mener à des sanctions qui vont de la suspension temporaire des allocations à l’exclusion totale de l’assurance chômage.
Vous êtes chômeur ou en stage d’insertion professionnelle ? Le FOREm veut contrôler vos efforts pour rechercher un emploi ? L’ONEm vous convoque pour une audition litige ? Nos services sont là pour vous aider.
 
Pour le volet « Service d’accompagnement social » :
FGTB 
rue des Martyrs, 80
6700 Arlon
063 24 22 70
Heures d’ouverture :
tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30, sauf le mercredi et le vendredi après-midi.
La préparation des dossiers se fait sur base de rendez-vous.
 
Pour le volet « litiges » :
CEPPST
rue Léon Castilhon, 86
6700 Arlon
063 21 91 83
Heures d’ouverture :
tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30, sauf le jeudi après-midi.