Travailleurs en chômage temporaire? Un petit conseil

Via taxcalc, les chômeurs « Corona » ont l’occasion de simuler leur future imposition, de quoi éviter les mauvaises surprises.

Les allocations de chômage temporaire des mois de mai à décembre derniers étaient en effet sujettes au prélèvement à la source d’un précompte professionnel réduit, à 15% (plutôt que 26,75% habituellement). En fonction de la situation de chaque contribuable qui a bénéficié d’un tel chômage temporaire, il pourrait être amené à devoir payer un peu plus d’impôts qu’attendu ou à recevoir un retour moindre, à cause de ce prélèvement réduit du précompte professionnel.

La différence par rapport aux autres années fiscales devrait surtout être marquée chez ceux qui ont été à mi-temps en chômage temporaire, sur base mensuelle.

N’hésitez surtout pas à aller faire votre simulation sur: https://finances.belgium.be/fr/E-services/Tax-calc/Tax-Calc