Remerciement


Chères Camarades, chers Camarades,

Les 14 et 15 février 2015, 350 sans papiers et leurs soutiens ont marché de Bruxelles à Anvers pour revendiquer le droit au séjour, sans lequel leurs droits les plus fondamentaux sont bafoués.

Ils sont plus de 100 000 à vivre chez nous en Belgique. Ils se sont rendus à la caserne Dossin de Malines d’où partaient les sinistres convois vers les camps de la mort en Allemagne, au fort de Breendonk où prisonniers politiques, partisans et résistants ont été enfermés et torturés pendant la guerre, au cimetière de Hoboken où les premiers passagers clandestins morts en Belgique sont enterrés : autant de lieux reliant l’histoire des résistances aux résistances actuelles face à une société d’injustices de plus en plus criantes, vectrices d’une violence institutionnelle sans pareille à l’égard des exclus.

La FGTB a soutenu cette marche dont l’arrivée à Anvers a vu des centaines de sans papiers tenir haut les torches pour signifier à Bart de Wever et à l’ensemble du Gouvernement la force de leur espoir et de leur détermination. Elle tient à remercier tous les camarades qui ont soutenu cette mobilisation

  • La FGTB de Bruxelles,pour la camionnette et sono qui a accompagné les sans papiers tout au long de leur marche
  • Frank secrétaire général du BBTK Mechelen et Joeri secrétaire général de l’ABVV Mechelen+Kempen pour leur accueil à la caserne Dossin
  • Les camarades du Brabant Wallon qui ont accompagné les travailleuses et les travailleurs sans papiers tout au long du premier jour de Bruxelles à Malines : Khalid, Hassan, Driss, rejoints à Malines par Fabio des jeunes FGTB du Brabant Wallon
  • Les camarades de la FGTB, du CRACPE, du comité de soutien, des collectifs sans papiers de Liège de Liège (France, Ousmane, Mamadou…) venus marcher avec nous de Breendonk à Anvers
  • La FGTB de Liège qui a affrété le car ayant permis à tous ces militants de nous rejoindre
  • Le comité de soutien de Mons Borinage au collectif des afghans, qui accompagnèrent la marche de Breendonk à Anvers : Freddy, Valérie, Isabelle et son mari…..
  • Les camarades de la « Marche des migrants de La Louvière », Freddy, Bernadette, Nathalie…
  • L’équipe de Christine de la FGTB fédérale qui répond chaque fois présent pour soutenir dans les démarches administratives et techniques les luttes des sans papiers
  • Toutes les militantes et militants qui ont soutenu la marche en versant solidairement les frais d’une entrée au Fort de Breendonck pour permettre la visite de ce dernier par un sans papier
  • La FGTB tient à remercier tout particulièrement Jojo Burnotte pour son engagement permanent. Jojo a accompagné les marcheurs durant 48 heures et a été la véritable cheville ouvrière de l’action.