Quelle influence a la FGTB ?


En Belgique, le taux de syndicalisation est parmi les plus élevés du monde.

La concertation sociale en Belgique ?

La Belgique est reconnue pour son système de concertation très performant.

Cela veut dire que les syndicats et les employeurs se rencontrent à différents moments de l’année et à différents niveaux afin de réaliser des conventions collectives de travail (CCT).

Ces conventions sont en réalité des règles légales qui devront s’appliquer comme des lois dans le monde du travail.

Ce système fait du syndicat belge un syndicat extrêmement responsable : il ne s’agit pas de contester des décisions prises par d’autres mais bien de participer à l’élaboration des règles qui s’appliqueront ensuite dans le monde du travail.

La FGTB dans le paysage politique belge

Forte de 1,5 millions d’affiliés, la FGTB agit dans la société belge à plusieurs niveaux :

  • dans les entreprises et les services publics
  • dans différents organes de concertation dont les commissions paritaires
  • dans différentes institutions politiques et sociales (Conseil Central de l’Economie, Conseil National du Travail, FOREM, etc).

A la FGTB, nous pensons que les travailleurs doivent être partie prenante de la décision collective concernant l’organisation du travail et des mécanismes de redistribution des richesses produites, que ce soit via les salaires ou via les services publics.

Nous constituons un contre pouvoir, au même titre que d’autres, et exerçons librement notre droit de contestation quand les droits des travailleurs, leur bien-être ou leur dignité sont attaqués par une mesure.

La FGTB participe activement et quotidiennement à la vie politique. Nombre de décisions du gouvernement nous font réagir au quotidien. Cela fait partie du bon fonctionnement d’une démocratie.